Tiges SAGITTA EVL R

La tige SAGITTA EVL R est un implant fémoral de révision anatomique destiné aux reprises de prothèses avec ou sans réalisation de volet fémoral. Elle est revêtue d’HAP pour être fixée sans ciment dans le fémur en complément si nécessaire de greffes osseuses.
Pour respecter la courbure du fémur, la tige est anatomique et est proposée pour les reprises de PTH côté droit et côté gauche. Trois longueurs (180, 250 et 325 mm) et jusqu’à 5 diamètres par taille (12, 13, 14, 15 & 16) sont proposés.

Le verrouillage distal de la tige est assuré par deux clavettes. Ces clavettes permettent la stabilisation primaire verticale et en rotation de l’implant.

Catégorie :

Caractéristiques et matériaux

Caractéristiques:

  • La tige SAGITTA EVL R a un remplissage métaphysaire ovoïde pour assurer son ancrage primaire
  • Tige anatomique proposée pour un côté droit et pour un côté gauche
  • Angle CCD: 133°
  • Deux trous présents en partie distale pour accueillir deux clavettes de diamètre 5 mm et disponible en Longueur 25 à 65 mm
  • Le col de la tige est pourvu d’un cône 11/13 (5°43’’) nécessitant l’association avec les têtes SERF « SI », ou « SD » possédant le même cône 11/13

Matériaux:

  • La tige SAGITTA EVL R est réalisée en alliage de titane (TA6V) et revêtue d’HAP
  • Les clavettes sont en alliage de titane (TA6V)
  • Têtes fémorales: « SI » en Inox et « SD » en céramique Biolox® delta

Instrumentation

Une base commune et un panier supplémentaire selon le côté opéré sont nécessaires pour une pose de la tige SAGITTA EVL R.

Indications

La tige SAGITTA EVL R est indiquée dans les cas suivants :

  • L’implant SAGITTA EVL R est préconisé pour les indications selon les classifications osseuses de la SOFCOT stades I à VI, de PAPROSKY types I à VI et de l’AAOS types Ia à Ic.
  • Cette prothèse peut être associée à deux clavettes de verrouillage distal dans le cas de fémorotomie, trochantérotomie, voie endofémorale, volets et fenêtres osseux.

Les contre-indications de la tige SAGITTA EVL R sont les suivantes:

  • Infections aiguës ou chroniques locales ou systémiques (cardiopathies, diabète non compensé, hémodialyse constante, diminution des défenses du système immunitaire, etc…),
  • Déficiences musculaires, neurologiques ou vasculaires sévères affectant l’extrémité concernée,
  • Destruction, perte ou mauvaise qualité osseuse susceptible d’affecter la stabilité de l’implant, ostéoporose sévère, déformations importantes de l’articulation à remplacer, tumeurs osseuses locale,
  • Toutes les affections associées qui pourraient compromettre la fonction ou l’implantation de la prothèse,
  • Troubles systémiques ou métaboliques,
  • Incapacité intellectuelle des patients à comprendre les instructions du chirurgien,
  • Toxicomanie, abus d’alcool, de tabac ou de médicaments,
  • Tumeurs osseuses locales,
  • Obésité, surcharge pondérale, activités élevées du patient, pratiques sportives intensives, chute.

TECHNIQUE OPERATOIRE