UNI KROMA®

L’UNI KROMA® est une prothèse unicompartimentale anatomique, à plateau fixe.
Le composant tibial est disponible en version métal back (à cimenter et sans ciment) et en version tout polyéthylène (tout PE).
La technique de pose
peut être conventionnelle ou avec une instrumentation sur mesure.
L’instrumentation a l’originalité d’être HYBRIDE.

L’ UNI KROMA® est fabriquée par la société OneOrtho Medical. SERF assure la distribution de cet implant.

Catégorie :

Caractéristiques et matériaux

Caractéristiques :

  • La prothèse UNI KROMA® est anatomique car elle est constituée d’un composant fémoral, d’une embase tibiale et d’un insert qui sont asymétriques : Interne Gauche/Externe Droit ou Interne Droit/Externe Gauche.
  • Le composant fémoral et l’embase tibiale sont disponibles en 6 tailles.
  • Pour la version métal back, l’insert est disponible en 6 tailles et 4 épaisseurs.
  • L’embase tout PE est disponible en 6 tailles et 5 épaisseurs.

Matériaux :

  • Le composant fémoral à cimenter et sans ciment : Cobalt Chrome (CoCr) avec un double revêtement pour la version sans ciment (Spray titane T40 + HAP).
  • L’embase tibiale sans ciment : Titane (TA6V) avec un double revêtement (Spray titane T40 + HAP).
  • L’embase tibiale à cimenter : Cobalt Chrome (CoCr).
  • L’insert et l’embase tout PE : Polyéthylène.

Instrumentation

L’instrumentation est dite « hybride » car elle associe des pièces métalliques et des pièces en polyamide jetables (Usage Unique).

La technique de pose avec instrumentation sur mesure, permet de réaliser les coupes tibiales ET la coupe fémorale distale.

Indications

La prothèse UNI KROMA® est une prothèse unicompartimentale préconisée dans les cas suivants :

  • Arthrose primitive ou secondaire isolée du compartiment fémoro-tibial interne ou externe du genou ;
  • Nécrose isolée du condyle interne ou externe du genou.

La prothèse est indiquée pour des patients dont la croissance osseuse est terminée.

Les contre-indications de la prothèse UNI KROMA® sont :

LOCALES :

  • Les atteintes rhumatismales inflammatoires et microcristallines ;
  • Déficit fonctionnel des ligaments croisés et/ou collatéraux ;
  • Flexum non réductible ou recurvatum important ;
  • Atteinte arthrosique du compartiment fémoro-tibial controlatéral ;
  • Désaxation osseuse majeure dans le plan frontal.

GENERALES :

  • Pathologies infectieuses aigües ou chroniques quelles que soit leur étiologie et leur localisation ;
  • Pathologies neuro-musculaires ou psychiatriques pouvant engendrer la faillite de la fixation et des soins post-opératoires ;
  • Support osseux inadapté ou insuffisant ne permettant pas un ancrage correct de la prothèse ;
  • Activité physique;
  • Allergie connue à l’un des matériaux de l’implant ;
  • Femmes enceintes.

Technique opératoire